Être grosse et laide: aujourd’hui et toujours

Être différent est si mauvais. Se fondre au modèle que la société, tes parents ou Tinelli (personnage fameux de la télé)  impose et exigent. Dans cette catégorie sommes-nous, les grosses. Nous ne sommes pas de personnes si populaires socialement. La même chose doit passer un personne bolivienne ou un fan des wachiturros (groupe de pseudo musique-cumbia argentin)».  c’est la dure réalité, que évidement, par être grosse ne me plait pas. Et l’INADI (Institute Nationale Contre la Discrimination, la Xénophobe et  le Racisme) qui reste calme. Beaucoup de discrimination, beaucoup de plaintes, mais  les boutiques se passent la Loi des Tailles  par le cul, ou ils changent les étiquètes des vêtements, et à un taille M le mettent un taille XXL. Tu as besoin de mettre au feu le magasin, quand le squelette qui marche qu’ils ont comme vendeuse te regarde avec mépris en disant qu’il n’y a pas de vêtements pour toi. Ça est autre sujet, qui veut dans son magasin une vrai grosse comme vendeuse, donc avec une mauvais image selon ils ?

Cet un chose, même si on se fait le progressiste, va continuer à passer jusqu’à fin des temps. Et ceux-ci qui veulent  sauter pour me donner une leçon d’humanité et de beauté intérieur, ce sont les même qui voient deux hommes en s’embrassent et s’horrifient.  Bref, il n’y a pas pire hypocrite avec ce sujet. Je suis grosse et je vous chante la vérité. Ce la dure réalité, et moi, je me proclame l’étendard de la beauté exotique, et (je ne sais pas pourquoi) je peux me chier de la rire de moi-même, je vais vous raconter l’expérience pour laquelle on marche normalement.

Plutôt de personne vont dire qu’être grosse ce n’est pas synonyme d’être laide, mais on doit convenir que il est 95% comparable. Que le visage joli vienne avec un paquet familier, comme la Coca de 3lts. Ça fait que tout ça autour d’eux se voie laide. Qu’il soit rejeté.  Sinon, on ne peut pas expliquer la folie des filles pour maigrir, pourquoi le propriétaire de l’IMA(Centre chirurgical) á des actions en Google ou pourquoi une de ces filles vont à l’ extrême de mettre ses doigts dans la gorge pour vomir ou laisser de manger, en prenant une maladie á vie. Ce pas vrai que la phrase de consolation est souvent « t’es grosse mais jolie » ? Bon, ça ne me réconforte rien.

Je reconnais que ma condition soit absolument et complètement ma faute, parce que j’aime manger. Je ne vais pas le rejeter la faute á la thyroïde, le structure  osseuse ou l’anxiété. Malgré tout, on doit être en syntonie pour accepter que tu aimes manger pus que vivre et ne rendre pas en la tentation de la diète de la lune, les pilules pour maigrir et d’autres thèmes. On doit avoir une estime de soi de fer vraiment. Si nous étions minces, probablement nous serions avec un beau-ami. Ou marie a ce moment. Parce que nous sommes comme les crêpes volées : ils nous mangent en cachette. Parce que ce qui trouve la plupart d’hommes c’est la « Fille trophée », bien qu’elle soit une bête ou elle se baise avec tout le quartier. On doit attendre  l’homme qui vraiment voit que nous sommes des bonnes femmes, au-delà de que nous semblons un bébé de dinosaure.

Il est bien connu que si tu ailles le visage laid, tu peux le dissimuler dans le night-club. Avec les lumières faibles, le mauvais flash qu’effarouche partout, c’est très probables que tes détails faciales passent inaperçus jusqu’à le mec  te lève le voile et le révérend dit « vous pouvez embrasser la mariée ». Là, avec les grosses c’est un autre problème.  Ils ont de volume, tout ce qui est autour de nous, il se voit plus petite. Je parle des putes que tu as comme amies, que tu les aimes, et qui se passaient la nuit en rejetant des mecs. Nous sommes son « bras sauveur ». À peine un homme vient elles se mettent dans nos bras tandis qu’elles rejetaient le mec. Ils nous prisent pour danser, seulement par que le groupe d’amis se chient de rire, ou ils nous parlent pour nous dire « mon ami veut danser avec toi » tandis que nous écoutons la feront rire du fond.

Et après ils veulent nous mettre l’histoire de ce qui compte est a l’intérieur ! Vas-tu faire comprendre a la pauvre jeune femme, ça qui va avoir un petit –ami après toutes ses amies, parce qu’elle s’a eu marre dan la préparatoire d’être le bouc émissaire de tout le monde, moins des les deux ou trois anormales comme toi qui son dans le groupe de répudiées. En lissant comme ça, il semble choquant. Si ? Toutefois, mes congénères des kilos pouvaient affirmer que ce que je dis c’est vrai. Bien que ça n’empêche pas que dans le monde ils existaient des mecs qui ne sont pas superficiels ou qui aiment les femmes fourres, ou que lui fait cuir un œuf ce que les autres disent. Mais par généralement, c’est ne pas dans le night-club où ils abondent.

Ce même night-club voit migrer pendant la nuit, une á une, tes amies « jolies » qu’on lié, tandis que toi, tu restes dans le comptoir, dans le bras d’une bouteille de Fernet, en essayant de mettre un peu de bonnes vibrations et en regardant le téléphone en voyant si en mec qui te donne d’amour de temps en temps (et l’aime) a eu l’idée de t’envoyer un petit message cette nuit. Ou en aspergeant tout ça, qu’a 5 heures n’ont lie rien, viennent te briser les noix pour se toucher avec ton corps. Apres qu’ils t’ont mis de côte toute la nuit et ils n’y ont pas te regardé.

Malheureusement, ce qui j’expose ne changera jamais á court terme. Parce que dans le statu de Facebook, et du bout des lèvres par tout, on propose l’acceptation et la tolérance, mais pour être différent, tu compris la fiction exprime qui implique tous ses déclarations publics, très touchante, mais en engageant pour bosser seulement a celle-ci qui a un bon cul, bien que la grosse soit ingénieur nucléaire.

J’ai étudie:

WhatsAppShare

Opina

*